A la une de la santé au travail !
Previous
  • De nouvelles dispositions relatives à la médecine du travail

    Ce décret tire les conséquences de la décision du Conseil d'Etat du 17/07/2013 qui a annulé certaines dispositions du décret n° 2012-137 du 30/01/2012 relatif à l'organisation et au fonctionnement des services de santé au travail, au motif qu'elles relevaient d'un décret en Conseil d'Etat et non d'un décret simple.

  • Détermination des modalités selon lesquelles les employeurs peuvent restreindre la consommation de boissons alcoolisées dans l'entreprise

    Dans un contexte où, d'une part, l'alcool est la substance psychoactive la plus consommée et les consommations ponctuelles importantes ainsi que les ivresses déclarées en augmentation parmi les actifs, et où, d'autre part, la responsabilité civile et pénale des employeurs est particulièrement engagée, ce décret vise à donner aux employeurs les moyens d'assumer l'obligation de sécurité de résultat qui leur incombe en matière de préservation de la santé et de la sécurité des travailleurs, et de prévenir tout risque d'accident.

  • Inhalateurs électroniques de nicotine - Rapport de l’OMS

    « Les données existantes montrent que l’aérosol produit par les inhalateurs électroniques de nicotine n’est pas simplement de la « vapeur d’eau » comme le prétendent souvent les stratégies de marketing de ces produits », explique l’OMS dans son rapport

  • Le Sénat juge nécessaire de renforcer la protection des travailleurs exposés à l'amiante

    Augmenter les effectifs et les moyens de l’inspection du travail, accroître les prérogatives des CHSCT, etc. : telles sont quelques-unes des pistes suggérées par le comité de suivi amiante du Sénat pour améliorer la protection des travailleurs, dans un rapport présenté le 02/07/2014

  • Aide au repérage des nanomatériaux en entreprise

    Cet outil, qui se décline sous forme de fiches, a donc été conçu comme une aide au repérage des nanomatériaux manufacturés manipulés en entreprise et à la prise en compte des risques potentiels associés. Il vise plus précisément à renseigner sur les nanomatériaux qui sont fabriqués ou utilisés dans une dizaine de secteurs d'activité. INRS - 1ère édition.

  • Livret d'accueil sécurité pour les salariés des hyper et supermarchés

    Ce document pratique contient toutes les infos que doit connaître un nouvel arrivant : plan des locaux, acteurs de la sécurité, hygiène et environnement de travail, principaux risques dans l’établissement, etc

  • Livret d'accueil sécurité pour les salariés de superette

    Ce document pratique contient toutes les infos que doit connaître un nouvel arrivant : plan des locaux, acteurs de la sécurité, hygiène et environnement de travail, principaux risques dans l’établissement, etc.

  • Aide mémoire technique - Fumées de soudage en chaudronnerie

    Assurance Maladie-Risques Professionnels - Carsat Languedoc Roussillon.

  • Guide de choix des équipements de travail en hauteur lors de la mise en rayon des produits dans les rayonnages des surfaces de vente

    Ces équipements ne sont prévus que pour des produits pouvant être manipulés et manutentionnés manuellement par une seule personne. Une approche consensuelle de la réglementation et de la prise en compte de la santé et de la sécurité au travail a permis de promouvoir des équipements de travail adaptés à l’activité de mise en rayon.

  • Dossier personnel maintien dans l'emploi

    Dans le  cadre de la Prévention de la Désinsertion Professionnelle, un dossier personnel est remis à chaque assuré. Ce document reprenant les informations essentielles  du parcours de la personne permet de faire le lien entre les différents  acteurs. Le suivi et l'évolution du projet de l'assuré en sont d'autant  facilités.

Next

Santé au Travail 72 a pour objet la prévention dans le domaine de la santé au travail tel que défini dans la loi du11 octobre 1946 et précisé par la loi du 20 juillet 2011.

Loi de réforme sur l’organisation
de la médecine du travail

Votée le 20 juillet 2011, cette loi conforte les orientations de Santé au Travail 72.

Si vous êtes employeur, votre entreprise et vos salariés doivent bénéficier d’un Service de Santé au travail.

Si votre entreprise n’a pas la taille suffisante pour se doter de son propre Service, vous devez adhérer à un service interentreprises.

Votre entreprise et ses salariés sont alors confiés à un Médecin du Travail qui en assure la prise en charge, avec l’aide d’équipes techniques de prévention pluridisciplinaires.

Notre service, organisé sous forme d’association loi 1901 à but non lucratif, est agréé par la DIRECCTE pour suivre les entreprises du secteur privé de la Sarthe, à l’exception des entreprises relevant du régime agricole

Portail PÉNIBILITÉ Portail INTERIMAIRES